Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 12:11
moto volantesUn prototype de moto volante vient d'être mis au point par la société californienne Aerofex de la NASA. Testé dans le désert de Mojave en Californie, le véhicule s'élève à plusieurs mètres du sol et pourrait constituer un transport pratique dans un avenir proche.
Alors que les premières recherches en vue de créer une moto volante datent des années 60, la société californienne Aerofex de la NASA vient d'en fabriquer une. Baptisé "Hover Bike", l'engin possède deux rotors hydroglisseurs à la place des roues afin de pouvoir s'élever à quelques mètres du sol. La moto a pu être testée dans le désert californien de Mojave, où elle a atteint une vitesse de 48 km/h en s'élevant à 4 mètres au-dessus du sol.
Pour diriger la moto, il suffit que le pilote se penche dans la direction voulue. Selon les concepteurs, le véhicule se conduit de manière intuitive et ne comporte ni pilote automatique ni ordinateur de bord. Le pilote humain peut alors se prendre pour Luke et Leïa Skywalker, qui chassent le Stormtrooper sur leur moto volante "Spider Bike" dans "La Guerre des étoiles - Le retour du Jedi" pour les connaisseurs. Une vision qui fait rêver d'autant plus que le prototype de moto volante est presque totalement au point.
Seule sa stabilité pose encore problème aux ingénieurs. Un système mécanique constitué de deux barres situées au niveau des genoux du pilote permet de répondre au moindre mouvement de celui-ci. Un dispositif enregistre les décalages entre les mouvements de la moto et ceux du pilote sur trois axes. Des contrôles aérodynamiques sont ensuite réalisés afin de corriger les différences éventuelles et réajuster la position de la moto par rapport au pilote. Mark de Roche, ingénieur aérospatial et fondateur d'Aerofex, précise : "comme les mouvements de balanciers du pilote sont instinctifs et permanents, cet engin se pilote sans le moindre effort".
Une moto utilisable pour lever des charges lourdes 
Le véhicule volant semble pourtant encore peu pratique pour un usage quotidien des particuliers. Il possède en effet plusieurs désagréments importants : son bruit et sa manœuvrabilité difficile notamment. Mais le fondateur d'Aerofex estime que la moto volante pourrait servir à certains domaines particuliers tels le levage de charges lourdes sur des terrains accidentés. Les soldats des Forces Armées pourraient également utiliser l'appareil pour apporter des provisions dans des espaces très étroits. Mark Roche explique : "Ces motos sont moins efficaces et rapides qu'un hélicoptère, qui profite du diamètre bien plus important de ses rotors, mais elles présentent des avantages uniques : elles ont fait la preuve qu'elles pouvaient voler entre des arbres, raser des murs ou passer sous des ponts".
Un nouveau prototype plus stable devrait être terminé cet automne et une version sans pilote se prépare pour 2013. Cette moto du futur impliquerait un transport écologique et ne générant pas d'embouteillages.

Partager cet article

Repost 0

commentaires